6 juin 2017

Meraki a été fondée à la base par deux étudiants doctorants du MIT.

Devenu Cisco Meraki, après son rachat en 2012, la solution est devenue leader dans la gestion des réseaux administrés par le cloud. Elle propose des fonctionnalités poussées toujours plus évolutives et une simplicité d’utilisation due à son interface intuitive. L’offre comprend plusieurs produits, tous administrables depuis une même console, dans le cloud : firewalling, switching, Wi-Fi, téléphonie IP, caméra IP, MDM. Il faut savoir que les produits téléphonie et caméra IP ne sont pas disponibles en Europe pour le moment.

L’offre Cisco Meraki

Comme mentionné précédemment, le catalogue Cisco Meraki comprend plusieurs produits

Firewalling

Les firewalls Cisco Meraki sont des firewalls Next-Gen. Ils permettent l’identification des utilisateurs, du contenu et des applications sur le réseau. Il est ainsi possible de contrôler l’accès de façon très granulaire. Le produit firewall est capable de classifier les terminaux grâce au « fingerprinting » (Apple iOS, Android, Windows, Mac OS, etc.) et inclut des fonctionnalités IDS / IPS basées sur Snort.

Le firewalling Meraki est assuré par les équipements MX.Switching :

Les switches Cisco Meraki, d’accès ou de distribution, peuvent être stackables selon les modèles. Ce sont des équipements capables de récupérer des informations niveau applicatif, grâce à leurs liaisons avec un MX, permettant la reconnaissance d’applications telles que YouTube ou BitTorrent. Ils offrent des performances rapides et fiables que ce soit pour les petites et les grandes organisations.

 

Les switchs Meraki sont les boitiers préfixés MS.

Wi-Fi :

Les points d’accès Meraki sont de deux catégories : indoor et outdoor. Ils présentent des performances élevées (802.11ac wave2). Les bornes sont composées de 4 radios : 2.4Ghz / 5Ghz / Bluetooth / Radio Marshall permettant de détecter le Rogue ou Spoof mais aussi de récupérer les informations des autres APs.

La gamme WI-FI Meraki est constituée des modèles MR.

Téléphonie IP (indisponible en Europe) :

Le design des téléphones IP a été repensé. La majorité des actions, comme effectuer simplement un transfert d’appel, se fait désormais depuis l’écran tactile avec une interface intuitive. La console Meraki permet une surveillance et une gestion sécurisées de tous vos téléphones n’importe où dans le monde (historique, statistiques des appels, etc.). Une extension permet aux utilisateurs d’appeler directement depuis leur navigateur web.

La téléphonie IP est assurée par les équipements de la gamme MC.

Caméra IP (indisponible en Europe):

Les caméras IP sont divisées en deux catégories : les indoors et les outdoors. Comme les téléphones IP, la console Meraki permet une surveillance et une gestion sécurisées de toutes vos caméras n’importe où dans le monde. Chaque caméra possède 128GB de stockage et ne nécessite pas de stockage externe pour une rétention correcte. Pour diminuer la taille des vidéos, vous pouvez utiliser le Motion Search qui va sélectionner certaines zones d’intérêt pour les stocker en vidéo (si pas de mouvement, pas d’enregistrement et inversement). Niveau performances, la caméra est capable de voir la nuit jusqu’à 30 m. Le flux est bien sûr chiffré et l’accès aux vidéos de surveillance peut être contrôlé de manière granulaire. La fonctionnalité Heatmap permet de savoir où et quand se trouvent les principaux flux de mouvements et peut permettre de connaître les dates et heures d’activité dans un commerce par exemple.

 

Les caméras IP sont les équipements de la gamme MV.

Mobile Device Manager :

Meraki inclut un produit MDM, appelé System Manager. Tous les terminaux mobiles peuvent ainsi être administrés et monitorés depuis la console Meraki. Vous pourrez alors facilement déployer des applications et des paramètres réseaux (connexion Wi-Fi, VPN, etc.) sur les terminaux. Grâce à la localisation, vous pourrez également retrouver vos terminaux perdus ou volés. Le contrôle des données est granulaire et l’enrôlement du terminal rapide (simple téléchargement d’une application depuis l’Apple ou le Google Store).

Management via le Cloud

Comme mentionné en introduction, le management de la solution Cisco Meraki s’opère depuis la console Meraki, dans le Cloud, où l’ensemble des équipements de la gamme est managé. En revanche, les équipements, eux, sont bel et bien physiques. Il suffit de les brancher au réseau et qu’ils aient accès à Internet pour qu’ils puissent recevoir leur configuration (fonctionnement « plug-and-play »).

Mais alors, pourquoi ce choix ?

  • L’administration est complètement centralisée, pour tous les équipements Meraki. Il n’y a pas besoin de se rendre sur plusieurs interfaces / portails pour procéder à une installation, faire un backup, changer la configuration en place. Il n’y a d’ailleurs pas besoin non plus, pour la partie Wi-Fi, de déclarer des APs en tant que contrôleurs. Tout est administré depuis un seul point, la console dans le cloud.
  • Les équipements et leur base de connaissances sont régulièrement mis à jour depuis le cloud.
  • L’architecture est facilement évolutive. Il suffit de brancher des équipements supplémentaires.
  • L’installation des équipements est largement facilitée. Une fois de plus, il suffit de brancher l’équipement et il recevra sa configuration. Pas d’autres actions supplémentaires.
  • L’accès au management est aisé. La redondance est assurée par de multiples Datacenters et Cisco Meraki affiche une disponibilité de 99,99 %. En cas de déconnexion avec le cloud (pour une quelconque raison), les équipements réseaux Meraki continueront de fonctionner sans management.

Contrairement à l’idée reçue, le management via le cloud est sécurisé. Seules les informations de management sont envoyées au cloud, à hauteur d’1 kb/s pour les produits MR / MX et MS et à hauteur de 20 à 30 kb/s pour les caméras. Les informations utilisateurs (data et voix) ne sortent pas systématiquement sur Internet (si les appels sont internes). Pour ce qui est du reporting et la récupération des logs depuis l’interface de management, seulement des métadonnées sont envoyées (ex : flux YouTube reconnu, sans spécifier que tel utilisateur va sur YouTube à telle date).

Interface intuitive

Un des points forts de Cisco Meraki est son interface particulièrement intuitive. La console inclut tous les produits, chacun d’eux est disponible depuis un onglet dédié.

Pour chaque onglet / produit, le menu est divisé en deux parties : Monitor et Configure.

Monitor va afficher toute la partie reporting / console tandis que Configure va afficher toute la partie administration / paramétrage.

Prenons l’exemple de la configuration d’un SSID que l’on souhaite rendre disponible uniquement aux heures de travail en semaine et indisponible le week-end. Sans indication, nous savons déjà qu’il faut se rendre dans l’onglet Wireless car il s’agit du produit Meraki concerné ici. Ensuite, nous souhaitons faire de la configuration donc nous nous intéresserons à la partie « Configure ». Il faudra se rendre dans le menu « SSID availability » dans un second temps pour créer notre planning de disponibilité pour le SSID concerné.

Toutefois, en cas de difficulté, des documentations détaillées sont mises à disposition publiquement : https://documentation.meraki.com/MR/Other_Topics/SSID_Availability.

De plus, une barre d’aide est incluse dans la console Meraki et vous redirigera directement vers le menu approprié (Configuration) ou vers la Knowledge Base (Support), elle-même incluse dans la console dans l’onglet Help
Lorsqu’une mise à jour a été faite depuis le Cloud, vous en êtes averti et vous pouvez consulter les détails.Vous avez la possibilité, depuis la console, d’utiliser la fonctionnalité « Make a wish ». Elle vous permettra de soumettre des Feature Requests sans créer de ticket ou renseigner forcément des informations.

De manière générale, tout est inclus depuis la console, que ce soit reporting, administration, fonctionnalités, produits, etc. Il n’y a pas besoin de se rendre sur des portails tiers pour effectuer des actions supplémentaires.

Reporting exploitable :

Comme mentionné dans le chapitre précédent, depuis le menu Monitor de chaque produit, vous avez accès à la partie reporting / console selon le contexte et le menu dans lequel vous vous trouvez. Les informations y sont claires et détaillées.En important les plans de votre bâtiment et en renseignant les informations de localisation, pour le produit Wi-Fi, vous avez la possibilité d’obtenir une vue rapide de votre infrastructure Meraki, utile en cas de troubleshooting.Vous pouvez créer des organisations qui contiendront différents réseaux, utilisées par exemple pour un client ou une entreprise. Depuis la page « Organization Overview » et grâce aux données de localisation, vous êtes capable, en un coup d’œil, de voir l’état de santé de chaque réseau. Cette vue peut être personnalisée et vous pouvez afficher des informations supplémentaires.La fonctionnalité Network Topology mappe intelligemment les équipements de votre réseau, vous donnant une disposition hiérarchique et physique de la façon dont vos équipements s’interconnectent. Cette fonctionnalité offre plusieurs possibilités comme la recherche d’équipements réseau par nom, tag ou type afin de voir rapidement comment l’équipement est déployé.

Conclusion

L’offre Cisco Meraki comprend plusieurs produits de haute performance. Ils ont pour point commun d’être managés de façon sécurisée depuis le cloud. Le choix est assumé pour les avantages qu’ils apportent notamment l’installation « plug and play » des équipements physiques.

L’interface qui les regroupe toutes est intuitive et l’aide qu’elle propose est facilement accessible. Le reporting quant à lui se veut détaillé et aisément exploitable. Chaque produit apporte son lot d’intelligence. La solution a pour vocation d’évoluer constamment à la demande des utilisateurs sans frais supplémentaires, comme le démontre la fonctionnalité « Make a wish », et toujours sans pour autant perdre sa vision première : la facilité d’utilisation.

Besoin d’un Audit en cybersécurité & intégration réseau, n’hésitez pas à nous contacter.

Partager :

Auteurs