5 décembre 2013

 

Les 45 milliards d’euros de CA de l’e-commerce font bien évidemment des envieux. Malheureusement, l’une des conséquences directes de ce succès est le nombre croissant d’attaques ciblant les sites de vente en ligne. De plus en plus sournoises et inconnues, elles entraînent une somme de préjudices irréparables pour les e-commerçants …

 

Aujourd’hui, on considère que 60 minutes d’indisponibilité d’un site de vente représentent entre 115.000 et 300.000 euros de ventes non réalisées. Et bien souvent, la question n’est pas « Allez-vous être attaqués ? » mais plutôt « Quand serez-vous attaqués » ?

 

Les attaques contre les e-commerçants se caractérisent par leur grande diversité : une attaque DDoS n’emploiera, par exemple, une tactique identique que deux ou trois fois avant de basculer sur des variantes. Pour contrer efficacement ces menaces évolutives, il n’est ni efficace, ni pérenne pour un e-commerçant d’envisager une solution de sécurité basée uniquement sur des signatures d’attaques déjà pré-enregistées. 

 

Pour faire face au risque, Nomios et Juniper Networks sont prêts à vous accompagner avec principalement deux solutions :

Junos DDoS Secure qui assure une protection contre les attaques par flux massifs et celles plus lentes

Junos WebApp Secure qui permet de « perdre » les hackers via un flux de données fictives, de prendre leurs empreintes digitales numériques et de forcer la déconnexion du site

 

Pour en savoir plus, rendez-vous sur http://nomios-juniper.com et téléchargez notre guide « Sécurité et E-Commerce ».

Partager :

Auteurs