20 décembre 2012

Jeudi 13 décembre, à hôtel Pullman Paris Montparnasse, se déroulait le « Starting Blocks ». Pour celles et ceux qui n’en auraient jamais entendu parler, il s’agit d’un événement organisé par Zycko (notre distributeur Riverbed) pour présenter les nouveautés sur les différents produits de la gamme Riverbed et faire quelques démos à partir d’un environnement de maquette prêt à l’emploi. Et, on va pas se mentir, c’est aussi l’occasion de bien manger et de coincer l’expert maison au buffet pour lui poser toutes les questions qu’on a notées dans Evernote mais pour lesquelles on n’avait jamais pris le temps d’envoyer un mail.

Au programme du jour, RiOS 7 et 8, CMC v7, SHM v4 et surtout Granite, la « nouvelle » offre VSI de Riverbed.

Avant de commencer une petite astuce pour la lecture de cet article. La fonctionnalité est en gras, les précisions en normal. Du coup vous avez compris comment faire face à la quantité d’information.

RiOS v7

RiOS 7 a plus d’un an maintenant, cette version mérite tout de même un rapide retour sur les nouvelles fonctionnalités qu’elle apporte.

 

Stream splitting pour la vidéo sur http

Petit exemple, en cette période de Noël, si votre président présente ses voeux à l’ensemble de la société depuis l’autre bout du monde, le tout « On Live », le stream splitting pourrait vous être utile. La fonctionnalité permet le multiplexage des flux au niveau du StellHead local sur chaque agence, pour servir la vidéo localement à partir du moment ou le flux a été ouvert une fois. Si 50 personnes regardent la vidéo, ça fait 49 flux vidéos en moins sur le WAN.

A noter que cette fonctionnalité est valable pour Silverlight et Adobe. Pour le reste, la VSP est votre amie 😉

 

Optimisation du trafic ICA over SSL et Citrix Xen Desktop

 

Support de l’authentification Kerberos de bout en bout. Fini donc le fallback NTLM (quand c’était supporté).

A noter que personne d’autre sur le marché ne le fait pour l’instant !

 

Optimisation pour Business Productivity Online Standard (aka Office 365), Salesforce et Google Apps.

De façon plus globale, c’est tout le cloud qui peut être optimisé grâce au partenariat entre Riverbed et Akamai.

 

Optimisation SMTP over TLS

 

Optimisation des flux Notes chiffrés

 

Autoconfiguration HTTP. Quelqu’un a-t-il déjà vraiment creusé la configuration de l’optimisation HTTP ? Rien n’est moins sûr. Pour simplifier le tout, Riverbed lance une nouvelle fonctionnalité qui permet à un SteelHead de réaliser 1000 échanges avec le serveur avant de sélectionner automatiquement les paramètres qui conviennent le mieux.

 

Mise en place de la prépopulation HTTP

 

Amélioration de la prépopulation CIFS. Le plus important ici, c’est l’aspect granularité. Aujourd’hui, on n’est plus limité à un répertoire complet. On peut donc choisir de prépopuler uniquement les fichiers de tel type dont la taille est supérieure à tant de Mo et dont la date de dernière modification est ultérieure à telle date. Autre point à noter, on peut stopper la prépopulation à une heure précise pour éviter d’avoir un impact sur le fonctionnement du réseau.

 

Optimisation IPv6 et UDP qui servira par exemple pour les gros transferts de backup

 

Intégration native de skipware (donc sans avoir besoin de VSP) qui permet l’établissement de connexions SCPS.

A noter qu’avec ce traitement, l’auto discovery devient possible à travers les connexions satellites, ce qui n’était pas possible jusqu’ici.

 

Dernière nouveauté à noter, le Mini Shark pour analyser les captures directement à partir de l’équipement sur lequel elles ont été réalisées (connexion via Cascade Pilot). Plus besoin donc de récupérer les captures à l’autre bout du WAN pour une analyse avec un wireshark en local par exemple.

 

RiOS v8

 

La dernière version de l’OS Riverbed est plus récente mais apporte moins de nouveautés que la V7. Au menu :

 

Amélioration de la QoS

Deep inspection pour détecter automatiquement quelles sont les applications qui circulent et faire du shapping en fonction (100 à 600 applications reconnues)

Optimisation VDI avec la priorisation des flux PCoIP

 

Amélioration de la partie sécurité (gestion des mot de passe et sécurisation des accès NTP)

 

Amélioration de la partie reporting

 

Intégration de Vsphere ESXi 5 sur les appliances EX

 

Central Management Console v7

 

Cette version de la console de management a mis du temps à se dessiner et à être disponible. Riverbed annonce une refonte en profondeur pour accélérer les prochaines releases et faire en sorte qu’elles sortent rapidement après les nouvelles versions du RiOS. Au programme :

 

Management du RiOS v7

On peut donc pour associer le management à toutes les fonctionnalités que j’ai listées juste au-dessus

 

Management des configurations Granite

 

Gestion de l’auto licensing des SteelHead pour récupérer les licences de tous les équipements

 

Gestion des politiques d’optimisation simplifiée

 

A noter qu’il existe des programmes de reprises au niveau commercial pour basculer vers la CMC v7, ça peut intéresser du monde !

 

SteelHead Mobile v4

 

Comme toujours, il y a un petit décalage entre les nouvelles versions RiOS et les nouvelles versions SteelHead Mobile.

SteelHead Mobile v4 propose également son nouveau lot de fonctionnalités :

 

Optimisation SMB v2

 

Optimisation Outlook Anywhere

 

Authentification Kerberos

 

Failover de licences

Dans un environnement composé de deux SMC et en cas de défaillance de l’une, l’autre peut maintenant récupérer ses licences

 

Simplification de l’administration

L’interface du contrôleur mobile est maitnenant la même que celle du SteelHead

 

Au-delà des nouveautés logicielles, la vraie « nouveauté », c’est Granite, la solution de VSI pour arriver à une centralisation toujours plus importante. J’ai déjà abordé le sujet dans cet article :

https://www.nomios.fr/2012/06/26/avant-joptimisais-le-wan-mais-ca-cetait-avant-33/

 

Si je suis courageux, je ferai quelque chose d’un peu plus détaillé sur le sujet dans les semaines à venir.

Partager :

Auteurs